image
image
Accueil
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013A
2013P
2012
2011
2010
2009A
2009P
2007
2004 P=printemps A=automne
ACCUEIL LEZ'ARTS

Exposition Collective des artistes---OFFICE DU TOURISME/ Place du Lac
BEGUET MC---LA CHAPELLE / Chemin de la Chapelle
BARTHÉLEMY Isabelle---HANG’ART / Route de Grenoble
BLANCARD Alain---ECOMUSÉE/ Boulevard de la Digue
CAMORS Salomé---MAISON ROCHE / Rue du Bourg Reynaud
CARTWRIGHT Andy---CAVE REBOUL / Rue du Bourg Reynaud
CASTILLON Camille---Square rue Varanfrain
CAUVIN Nellie---LA CAVE DU PRESBYTÈRE/ Rue du Bourg Reynaud
CLERC Philippe---LE PRESSOIR / Petite place de l’Auche
COPPÉ Guillaume---MAISON ROCHE / Rue du Bourg Reynaud
DESNOUES Danielle---LA SANTONNIERE / 70, Rue Henri Peuzin
DURIVAU Gaïa---MAISON MILENA / 1, Rue de l’Auche
FONTANA Carole---ECOMUSEE / Boulevard de la Digue
JAFFRO Sophie---KTB-LIBER / 38, Rue Varanfrain
KOULISCHER Marie Sophie & LADAME Sylvie---SALLE DES MARIAGES – MAIRIE
MILLON Jean---MAISON PAUL / Impasse de la grande Place de l’Auche
NOIROT Jérôme---MAISON BROCHIER / Rue du Château
PINERO BALASTEGUI Eugène---LA MAISON ENCHANTIER/ 32, Rue Henri Peuzin
POUTOUT Patrice---MAISON PAUL/ Impasse de la grande Place de l’Auche
POUZOL Dominique---LA FORGE LESDIGUIERES / Place de la Juiverie
RAGOUCY Pascal---Place des Mounines
BAJARD Oriane Résidence*---EXTERIEUR/ Le Portalet
BOUISSON Elie Résidence*---EXTERIEUR / A découvrir au fil du village
GRISOT Estelle---EXTERIEUR / École
MENGUY Bertrand Résidence*---EXTERIEUR / Le Lavoir
---MAISON BROCHIER / Rue du Château
MORLIER Lou Résidence*--- EXTERIEUR / Place du Tricot, Place de l’Auche & chemin de la Guérite
ORLANDINI Camille Résidence*---EXTERIEUR / Maison Roche, Rue des Remparts & Voute de la rue Malcousina
RIGORTH Roger Résidence*---EXTERIEUR / Escalier voûte, Rue du Bourg Reynaud
Les Transhumances Artistiques---CHEZ BILLY / 76, Rue Henri Peuzin

AUTRES SURPRISES !

Les jeunes Artistes en herbe---CEM* / 1, Avenue Jean Moulin
"Osmoz" : Exposition et musique---MJC / Boulevard de la DIgue
PO&PSY : Édition---ECOMUSÉE/ Boulevard de la Digue
Anne-Marie de Saint Michel---SALLE JEAN IMBERT / 34, Rue Varanfrain
"Art" de Yasmina Reza : Théâtre---SALLE DES FÊTES DE SERRES / Route de Méreuil


Exposition Collective des artistes :
Le verre - Office de tourisme
Comme chaque année les expositions se dérouleront dans des lieux mis à disposition par les Serrois et la municipalité, répartis dans tout le village. Serres Lez’Arts attribue ainsi un espace à chaque artiste.
Il existe néanmoins un lieu d’exposition collective, lié au vernissage de la manifestation, dans lequel tous les artistes sont représentés autour d’un thème commun. Pour cette nouvelle édition, levons nos verres, et fêtons les 18 ans de nos expositions. Cette année le thème de l’exposition collective est le verre ! Chaque artiste s’est emparé librement de ce thème : peinture, volume, sculpture, photo ou autre technique à découvrir sans modération ...


BEGUET MC :
Gravure - 30 Pujaut
Sensible à la ligne dans le paysage. Qu’il soit urbain ou naturel, je n’en garde qu’une mémoire sélective.


BARTHÉLEMY Isabelle :
Art déco - 04 Curel
Regard sur le territoire - 13 Marseille
Dans son atelier situé à Curel, Isabelle Barthélemy créé des luminaires et des objets de décoration aux lignes végétales. Elle joue de la finesse et de la plasticité de l’osier mais aussi de la transparence du papier pour mettre en œuvre ce que lui inspire l’élégance de la nature.
Des pièces uniques réalisées dans le respect de l’environnement. .


BLANCARD Alain :
Photographie - 05 Ribiers
L'œuvre photographique d’Alain Blancard qui accompagne Secondes, dernier recueil du poète grec Yannis Ritsos, est tirée d’une série intitulée " Horizons ". Cette idée même d’horizon – ici entre ciel et eau, donc renforcée par la présence forte de la lumière – rend très bien compte de l’état d’esprit du poète, que les difficultés d’une vie saccagée par l’exil et les persécutions, et par l’approche de la mort, ne sont pas parvenues à décourager de rechercher, encore et toujours, la beauté du monde qui fut le sien. En lien avec la collection PO&PSY des éditions ERES, à laquelle Alain Blancard a collaboré pour le livre de Yannis Ritsos, vous pouvez découvrir les livres de la collection PO&PSY avec Danielle Faugeras


CAMORS Salomé :
Photographie - 31 Toulouse
La pratique de Salomé-Charlotte Camors s’inscrit dans un monde en crise écologique et sociale, au sein duquel l’humanité peine à faire face aux grands défis environnementaux. Pourtant, la diffusion massive d’images, objets esthétiques ou vecteurs de sens, médiatisant ces enjeux, devrait à priori nous conduire à remettre profondément en question nos comportements. Or, nos rapports aux prédicats que constituent les images sont loin d’être aussi simples. Dès lors, son travail questionne, dans le cadre d’une pratique plastique engagée et orientée, elle recherche les conditions possibles de dépassement de l’image en vue d’interroger sur notre pouvoir d’action dans la construction de notre environnement.


CARTWRIGHT Andy :
Peinture - 05 Veynes
Je peins comme je compose de la musique – je suis musicien, avant tout ; peintre, depuis peu. J’explore la couleur par la texture, en couches, sous-couches, surgissements chromatiques : sous les nappes brumeuses, scintille une teinte vive. L’acrylique me permet de travailler en couches multiples, de créer des formes à travers des nappes de flou. J’ai troqué les pinceaux par des outils permettant des aplats de couleur bruts, par toute sorte d’objets n’absorbant pas la peinture. C’est dans l’improvisation que la forme surgit.


CASTILLON Camille : artiste invitée
Peinture - Gabarit d'après


CAUVIN Nellie : la Métamorphose
Sculpture tissus - 05 Châteauroux les Alpes
Autodidacte, mon fil conducteur est de mettre les expériences vécues au service du vivant par l’innovation créative.
Une rencontre récente avec le tissu et sa capacité évocatrice me plonge dans une histoire intérieure profonde et dans la trame de la mémoire corporelle, où se dessinent les tensions d’expression de la vie individuelle et collective. Vie-mort, présence-absence, force-fragilité, apparaissent alors au fil de mes aiguillées et dans l’enchevêtrement des tissus qui s’imposent à moi, sans pro- jet apparent mais selon une trajectoire précise.
Une histoire de vie, cousue dans cinq sculptures liées entre elles : conception, gestation, forces organisatrices, apparition et pouvoir d’être...


CLERC Philippe : Photographie - 38 Saint André la Gaz
Afin que le sujet prime sur l’auteur je m’efforce de photographier simplement des choses simples. Mars 2020, le confinement me contraignant à ne photographier que mon univers proche, je me suis tourné vers mon jardin. Des fleurs, des plantes ? "Nous traversons le monde en essayant de trouver des choses et de décider qu’elles sont importantes" disait le photographe Hiroshi Hamaya. Ici, rien de spectaculaire, plutôt l’extraordinaire de l’ordinaire.


COPPÉ Guillaume :
Dessin - 75 Paris
Le dessin est une composante de ma pratique du tai-chi-chuan et du qigong. Je conserve la simplicité de mes premiers outils de collégien : crayon gris et feuille Canson. J’approche la page après un temps variable de méditation. L’énergie (le qi) passe par le corps, fait vibrer la pointe qui s’agrippe à la matière du papier. Je ne mobilise pas de dextérité technique. Qu’il forme silhouette, architecture, géométrie, écriture ou nature, un motif émerge, nourri d’une longue intimité avec l’image. La mine d’un crayon graphite se compose d’argile et de carbone. On pensera que la combustion du carbone fossile mène notre civilisation à la mort. On pensera aussi qu’il n’y a pas de vie sans carbone.

Les pièces présentées sont malheureusement desservies par des reflets intempestifs provoqués par le vitrage de leurs cadres... Dommage !


DESNOUES Danielle :
Dessin - 34 Aniane
À travers une économie de moyens je tente de rendre visible un espace poétique entre figuration et abstraction, entre ombre et lumière, en utilisant l’encre de Chine et le fusain sur un papier recyclé brun-gris. Se priver de la couleur pour rechercher une autre expression de la lumière conduit à utiliser les qualités propres du fusain et à rechercher la mise en valeur de la vibration de la lumière, de la forme, de la matière. J’utilise le sombre pour révéler la lumière, proposer d’approcher le mystère d’un autre versant du monde, en m’attachant à la douceur du sombre et à la vibration de la lumière.


DURIVAU Gaïa :
Photographie - 26 Nyons
Partir à la recherche d’ambiances, de lieux étranges et insolites, des décors de rue… Un travail à partir de la photo, autour de la couleur, de matières… des histoires racontées… Une image capturée. Après des études d’audiovisuel, j’ai travaillé en tant que photographe dans le domaine culturel. L’apparition du numérique m’a donné envie d’aller au-delà de la photo, d’y ajouter une touche picturale. D’y ajouter la puissance de la matière et la poésie de la couleur. J’ai alors recherché des supports différents pour compléter mon travail photographique-pictural : le métal, le bois et d’autres matériaux…


FONTANA Carole :
Photographie - 42 Chazelle sur Lyon
Je présente des jardins d’une impossible réalité nés de plantes photographiées séparément servant à des ensembles recomposés. Je puise dans la nature un indispensable stimulant à l’imagination, la mémoire et l’exactitude doivent collaborer pour rendre une vérité. Mes peintures sont composées comme un instantané, un cadrage sur un paysage plus vaste, une photographie. En dehors d’une idée de vraisemblance, de réalisme, l’image devient plus dynamique, elle accompagne mon désir de mouvement, de donner vie, de porter à la lumière. Les couleurs sont vives, lumineuses, crues peut- être comme la vérité parfois mais non violentes. Elles happent le regard, le balade, appellent au voyage.


JAFFRO Sophie :
Dessin-Peinture - 05 Gap
Le dessin est ma pratique principale, à la fois à travers l’abstraction et la figuration, et avec pour inspiration constante l’organique et le vivant, et en portant une attention particulière aux détails et à la ligne. En jouant avec d’un côté, le hasard et l’aléatoire (taches, accidents) et de l’autre la précision quasi obsessionnelle, je tente par mes dessins d’évoquer la balance entre chaos et organisation qui existe dans les structures naturelles. La pousse des végétaux, la prolifération, les paysages minéraux, aussi bien que les bizarreries du règne animal se retrouvent dans le répertoire de formes qui compose mes travaux.


KOULISCHER Marie Sophie & LADAME Sylvie :
Papier végétal / Art textile - 05 Veynes et Crots
Ce travail à quatre mains mêle art textile et papier végétal. Il comprend d’une part l’installation ‘’L’Envol’’, carrefour entre le terrestre et le spirituel, obtenu par l’exploration des juxtapositions et mélanges des fibres en soignant la transparence. D’autre part une installation, ‘’plancton et pollution’’, permettant d’apaiser ce que nous avons de plus précieux en nous, retrouver l’origine primitive. Un retour à l’essentiel pour mieux appréhender le monde d’aujourd’hui et faire face à nos responsabilités sur le sujet fondamental écologique.


MILLON Jean :
Peinture - 34 Montpellier
Je me suis toujours senti gauche et ce depuis ma petite enfance. La gaucherie inscrite dans ma main m’a bien souvent attiré la réprobation de mes enseignants : j’écrivais mal. Jusqu’au jour où Shanshan Sun m’a fait découvrir l’écriture chinoise au pinceau : j’ai alors décou- vert une liberté d’expression pour moi inouïe, de mouvements, de créer, d’écrire... Mon support est le papier venant d’Asie, avec la découverte d’autres cultures, langues, écritures, espaces, valeurs.
Créer c’est parvenir à donner vie à une œuvre sur papier.


NOIROT Jérôme :
Photographie- 05 L'Épine
Si la photographie avait le pouvoir de représenter le passage d’un état à un autre ? Les possibilités offertes par la surimpression d’images alliées à la lecture des Métamorphoses d’Ovide m’ont permis de développer cette intuition au sein de cette série. Les lumières et les textures se recombinent, la forme fixe devient mouvante, les corps se transforment et dérivent vers l’animalité. Tout change en définitive malgré l’instant figé par le photographe.
Et si les mythes continuent de raconter des choses sur notre présent, les extraits ont été choisis pour évoquer les tensions qui découlent du rapport de domination de l’homme sur la nature.


PINERO BALASTEGUI Eugène :
Sculpture - 05 Serres
L'hiver 2019/2020 et ses intempéries mé- téorologiques initient le dialogue artistique entre l’homme et le chêne. Une neige lourde a déraciné l’arbre centenaire qui devait être débité destiné au poêle. L’œil de l’artiste en a voulu autrement quand, après avoir été tronçonné, le bois a révélé toute son histoire : un tronc creusé par le temps, la maladie... La vie.
De toute évidence ce bois sera là pour porter la création du sculpteur, sans jamais s’effacer. A partir de maintenant, l’artiste inspiré par cet élément travaillera l’acier, le cuivre, produira des silhouettes en mouvement qui traduisent l’état d’âme universel du moment :
«Quand le vent souffle tout le monde penche du même côté».


POUTOUT Patrice :
Sculpture- 84 Sault
Né en 1959, autodidacte, vit et travaille à Sault dans le Vaucluse. Stèles, monolithes, objets de mémoire, supports proposés à l’imaginaire comme autant de traces d’humanité, témoignages ancestraux d’une ethnie universelle.
Épurer les lignes, ôter le superflu pour toucher au squelette des choses, retrouver l’enfoui...
La forme simple, archaïque, voilà celle que je cherche.


POUZOL Dominique :
Art visuel - 94 Choisy le Roi
Dragon, créature hybride et métisse par excellence, évolue dans les mythes de tous les continents. Chimère aux multiples facettes et aux contours variables, il devient, dans ma pratique artistique, prétexte à interroger la notion d’identité. Incarnant tantôt nos instincts inavouables, tantôt notre désir d’élévation, ce monstre, dans un rapport d’attraction-répulsion inspire la peur en même temps qu’il fascine.
Le Dragon s’avère aussi féroce que ce qu’il a la charge de protéger est précieux : une princesse ou une coupe dorée ; reflet de sa propre vulnérabilité ? Il peut aussi bien personnifier la COVID que la nécessité, pour nous, en tant que société, de faire le point sur nos valeurs, nos certitudes et de nous réinventer.


RAGOUCY Pascal : artiste invité
Tout a commencé par la rencontre de l'artiste avec un amoureux de la forêt et de soon troupeau. Le conte, écrit par ce dernier,a été source d'inspiration que l'artiste photographe a restitué en fonction des éléments constitutifs du thème de l'histoire...

Cet artiste avait exposé en 2016...
Il suffit de consulter la page de l'année 2016 pour mieux connaître cet artiste...


BAJARD Oriane en résidence :
Rien de nouveau !

Cette artiste s'est présentée en 2020...
Il suffit de consulter la page de l'année 2020 pour retrouver au même lieu la même installation, mais avec l'absence de l'artiste...


BOUISSON Elie en résidence :
Sculpture / Installation - 94 Fontenay-sous-Bois
En tant que jeune artiste sculpteur, l’installation In Situ est force motrice dans ma démarche. Dans le cadre d’une résidence " Transhumances Artistiques " je suis amené à penser un projet dans la nature et dans le village historique de Serres, beaux écrins pour la dimension environnementale de mon travail.
Pour cette œuvre je souhaite faire participer d’autres personnes dans la fabrication, que je considère autant que la pièce finale. Dans mon travail, le " faire " ressemble à un rituel ; souvent il s’agit d’une succession de gestes qui se répètent et prennent une dimension chorégraphique.


GRISOT Estelle : artiste invitée
Peinture - Encres - 05 Briançon


MENGUY Bertrand en résidence :
Peinture / Installation /Démarche - 29 Saint-Martin-des-Champs
Peinture et/ou assimilé : J’élabore depuis longtemps un vocabulaire de signes inspirés de ce qui m’entoure. Cet univers narratif, souvent accompagné d’un travail d’écriture, prend diverses formes et se décline sur différents supports : peinture, dessin, livres d’artiste, installations, carreaux de faïence émaillés, azuléjos… Un fourgon aménagé en atelier me permet de travailler dans l’itinérance et de partager cette démarche à travers des ateliers d’initiation (gravure, typographie & …).


MORLIER Lou en résidence :
Photographie - 44 Grandchamps des fontaines
«Si tu ne peux être mon épouse, tu seras mon arbre», série photographique.
Au cours de mes pérégrinations dans le Serrois, j’ai été marqué par les carcasses d’arbres morts, brûlés ou brisés qui jalonnaient mes randonnées. Leurs formes tortueuses m’évoquaient des silhouettes d’outre-monde. Je me suis mis à les photographier de manière obsessionnelle ; j’ai trouvé en eux un portail vers un Serres parallèle. En développant ces images, une histoire m’est revenue. Celle de Daphné, nymphe d’une très grande beauté, et d’Apollon, dieu des arts et de la musique. Cupidon, provoqué par ce dernier, se venge en tirant une flèche d’or sur Apollon et une flèche de bronze sur Daphné.


ORLANDINI Camille en résidence :
Design / Installation / Démarche - 95 Luzarches
J'envisage ma pratique comme un espace d’échange, créateur de lien, avec pour axe central la question du vivant. L’aliment, la matière, la forme, le territoire se rencontrent, dialoguent et se confrontent. Les installations que je propose interrogent le manger ensemble ici, à Serres.
Pensées in situ, elles sont réalisées avec des matériaux locaux - pierres du Buëch, bois de pin - et sont nées d’expériences de dégustations questionnant la gestuelle, le toucher, le goût et regroupant différents acteurs Serrois, artisans, élus, habitants ayant participé au projet, directement, ou par ricochet.


RIGORTH Roger Résidence* :
Sculpture / Land Art - Münster Allemagne
Land-artiste avéré, Roger Rigorth travaille sur de nouvelles idées et concepts au moyen de techniques traditionnelles (bois et pierre). C’est une manière pour lui d’inviter les artisans locaux à prendre part à la fabrication de l’œuvre et de raconter les savoirs et savoir-faire du pays. L’artiste cherche à connecter les deux lieux au sein de son œuvre dans leurs aspects communs et dans leurs différences, créer une dialectique entre les opposés, la lumière et la pénombre, le féminin et le masculin…
Il propose notamment un questionnement sur l’habitat comme sécurité et comme enfermement, une réflexion sur la maison matérielle et la maison spirituelle, leur solidité et leurs ouvertures, leur construction et leur déconstruction.

Une structure apparaît dans le village de Serres. fabriquée à partir de matériaux naturels, elle apparaît comme suspendue dans une grotte. Tout est fait main : la coupe et le traitement du chêne, pour obtenir des lattes de bois, leur courbure et le tissage tout autour.
Un corps rond, comme un cocon, garde quelque chose à l'intérieur.
Cela pourrait être une ferme d'insectes, d'animaux ou même d'humains. Une structure pour y habiter, neuve ou ancienne... [...]


Les Transhumances Artistiques :
Le projet «Les Transhumances Artistiques» est le fruit d’une coopération entre trois associations: Serres Lez’Arts (Serres 05), Grandeur Nature (Savoillans 84) Noonsi Productions (Montbrun-les-Bains 26).
Nous avons imaginé des résidences artistiques itinérantes dans un territoire élargi : les monts des Préalpes, entre Buëch et Ventoux.
Ce projet permet la circulation d’artistes en création entre les deux vallées (Toulourenc et Buëch) et leur rencontre avec les publics locaux. Ce dispositif questionne notre lien commun à ces terres, qui partagent une unité de paysages et de modes de vie, en faisant émerger de nouvelles dynamiques créatives et en croisant les disciplines artistiques, les publics et les cultures.

À gauche, atelier Mandala, à droite Atelier Rigorth & Ragoucy