Retourner en haut
Retourner en haut
image
image
Village Le Bersac, il est

RUES ET CHEMINS => Voies de communication

carrefours

Cette page présente les rues et les chemins de notre village.

Le Bersac dispose de voies communales classées pour une longueur totale de 7,5 km environ. Quelques chemins d'exploitation permettent de circuler jusque dans les champs.

Ci-contre les deux carrefours depuis le CD21 pour accéder au village.

RUES ET CHEMINS => Le Village (1)

Voici les rues et du quartier « Le Village ». À droite c'est l'accès au Quartier Le Village, à gauche le CD121 conduit vers l'Adroit, l'Ubac. Au centre, petite rue privative du Quartier « Le Village », rue non goudronnée, conçue sous la forme d'un escalier de pierres : c'est la montée de Philippe !
image image image


RUES ET CHEMINS => Le Village (2)

L'un des parkings du Village, orné de son tilleul peut-être centenaire.
Ce virage est appelé « La Grille ». Sur le mur de ce cabanon, fin du XIXe siècle, il y avait l'affichage officiel de la mairie sur une planche recouverte d'une porte grillagée, d'où le nom de cet espace.

On arrive au quartier de l'Adroit qui est le plus étendu. De vieilles pierres constituent la plupart des maisons.
Mais il devient aussi un quartier neuf, plusieurs villas étant nouvellement construites.
image image image


RUES ET CHEMINS => L'Adroit (1)

On arrive au quartier de l'Adroit qui est le plus étendu. De vieilles pierres constituent la plupart des maisons.
Mais il devient aussi un quartier neuf, lieu de plusieurs villas récentes dans sa partie placée à l'ouest.
Nous sommes devant la seule rue non goudronnée : elle est herbacée, faite de marches d'escaliers de pierres, soigneusement entretenue par son quasi unique usager : Jean.
Voici donc le pied de cette ruelle ; l'herbe a été coupée, seules subsistent deux tiges de fleurs : détail touchant plein de poésie.
image image image


RUES ET CHEMINS => L'Adroit (2)

Petit chemin privé, pour aller chez Jean.
De ce carrefour communal, il y a accès à la salle des fêtes, au parking, ainsi qu'au chemin départemental qui va à Savournon. Au premier plan la route qui reliait Serres à Savournon avant que le chemin départemental 21 soit créé en 1850.
Nous arrivons à l'ouest du quartier de l'Adroit. Très ensoleillé, plusieurs résidences s'y sont construites depuis le début des années 1990.
image image image


RUES ET CHEMINS => Adrech

À droite et à gauche, ces nouvelles constructions encadrent l'une des plus anciennes fermes de ce quartier.
Ici, comme au-dessous, le chemin de Serres à Savournon utilisé au siècle dernier par le facteur à pied. Maintenant c'est le passage du GR94.
Au premier plan, ce chemin a été créé lors du dernier remembrement, il longe le ruisseau du Rochas.
image image image


RUES ET CHEMINS => L'Ubac

Et voilà le quartier de l'Ubac, très ensoleillé le matin. Par contre l'après-midi le soleil s'en va plus tôt à cause de la colline qui le cache.
Petite placette communale.
Et voici son école construite en 1911, et hélas sans élèves depuis 1987.
image image image


RUES ET CHEMINS => L'Adroit (3)

L'image  ci - dessus nous montre le « cœur » du quartier de l'Adroit. C'est la Montée des Lilas, en souvenir des rangées de lilas que nos aïeules entretenaient à qui mieux mieux.
Par ce chemin non revêtu c'est la destination pour Les Adrech. Une ferme seulement y est habitée.
image image image


RUES ET CHEMINS => L'Ubac et autour de l'école : histoire

Les abords de l'école ont subi des restaurations.
Voici ce qu'il en était avant 1992. La partie nord était un ruisseau, avec un jardin potager au haut et des buissons vers le bas.
Le terrain à l'ouest était peu herbacé, avec un amandier bien triste. Un étroit chemin sépare ce terrain des premières maisons de l'Adroit.
image image image


RUES ET CHEMINS => Derrière l'église

image
Le chemin de derrière l'église (c'est son nom !) est la continuité du CD121. Il part de l'église pour rejoindre le carrefour avec le CD21 au droit de Miramaille et de la Combe du Brusq.
Ce chemin présente une forte déclivité en son sommet, redoutée par les cyclistes Bersacois !


RUES ET CHEMINS => Chemin des Clavelas

60%"600" height=auto alt="image" alt="chemin des clavelas" title="chemin des clavelas"> Le chemin des Clavelas permet de relier le quartier des Clavelas (accroché au flanc de Revuayre) au chef-lieu du village. C'est en 1881 qu'il a été décidé de lui donner la forme qu'il a actuellement :
-Flèche rouge : le pont
-Flèche verte : la chaussée surélevée
-Flèche bleue : la maison est construite sur l'emplacement où la terre a été prélevée pour surélever la chaussée.

La flèche rouge de l'image ci-dessous montre le remblai constitué par l'apport de la terre de la colline.

Extrait des registres des délibérations de la commune :
image Le 8 Août 1880, le conseil municipal délibère défavorablement pour la construction d'une portion du chemin allant aux Clavelas. Cette portion est comprise entre le CD 21 et le torrent de Channe. Un projet laisse prévoir une dépense de 2200 Francs.
..."L'an 1880 et le 8 août, le conseil municipal de la commune du Bersac réuni sous la présidence de Monsieur BRUN maire, Présents: MM TOURTET Antoine, CHASTEL Victor, GIVAUDAN Salomon, TAXIL Hypolite, BEGOU Séraphin, LOMBARD Victor adjoint, les autres membres absents de la localité. Le conseil municipal,
Vu la lettre de Monsieur le Préfet qui ordonne la réunion,
Vu le projet de construction d'une partie de chemin comprise entre la route départementale et le torrent de Channe s'élevant à la somme de 2200 francs,
Le conseil après avoir mûrement réfléchi et prenant en considération la position actuelle de la commune imposée encore au maximum,
Considérant la perte de plus de la moitié de la récolte de l'année par suite de la grêle qui est tombée le 21 Juillet dernier, ne croit pas à propos d'approuver le projet en question et de gréver la localité de nouvelles charges.
Il supplie en même temps Monsieur le Préfet de vouloir bien ne pas permettre que les fonds qui sont en caisse soient détournés de leur ancienne destination car les réparations prévues par la délibération du 19 Octobre 1879 sont trop urgents pour qu'elles puissent être retardées et il serait même très opportun qu'elles pussent être faites immédiatement. Délibéré au Bersac le 8 Août 1880..."

Réf. : régistre des délibérations de la commune

Il faut attendre un conseil du 13 Février 1881 pour avoir un avis favorable: le coût est de 15000F, pour mener à bien le projet de la chaussée et du pont. 1600F seront prélevés sur les fonds que la commune a en caisse.
Ce projet, avec la construction d'un pont, sera adopté, par 5 voix favorables, et 3 abstentions au cours d'un conseil municipal du 24 Juin 1883. Le 25 Mai 1884, il était nommé un surveillant des travaux relatifs à la construction du pont de Channe.
Un conseil du mois de Mai 1891 fait état d'avaries au pont de Channe: de violents orages se sont abattus sur le Bersac le 13 Mai 1891 et la montée des eaux a abîmé les digues.
Celles-ci avaient déjà subi de fortes avaries au cours de l'année 1886, pendant des pluies torrentielles.

5231 visites.