image
image
Généralité
Daudet
Contes
Nossage

LES ARTS AU SOLEIL - : au service du patrimoine le 18 septembre 2021

À l'occasion des journées du patrimoine, l'association des Arts au soleil a mis en scène une scénette en deux actes : une visite épiscopale à Nossage et Bénévent en 1612 et la vente de la ferme du Prieuré en février 1791.
Cette initiative est due à quelques passionnés d'histoire locale et de quelques écrits découverts au hasard de recherche, ce qui a entraîné d'autres recherches, puis l'idée de reconstitution par une mise en scène...
Qui pourrait penser que ce village ait pu accueillir un peu plus de deux cents habitants ? Qu'un Monseigneur évêque s'y soit intéressé ? Qu'une ferme de bon aloi (vingt-sept hectares de terrain attenant !) ait pu attirer les convoitises de personnages haut-placés ?

De nombreux spectateurs ont apprécié et applaudi ces évocations qui, malgré le sérieux de l'affaire étaient empreintes de bonne humeur. En voici quelques extraits, ambiance...

LES ARTS AU SOLEIL - : Contes et légendes de laVallée du Buëch, d'après Jean Garagnon : adaptations à Lagrand le 25 novembre 2017

Quarante Contes et Légendes des Pays du Buëch, où de l'anecdote à l'événement, des petits secrets aux grandes traditions, de Germain de Montbrand au Clapas du Grand Riou, se dessine une région, autant décrite que rêvée.
Écrits au fil du temps et de la plume, sans autre ambition que celle d'observer, de communiquer et d'attendrir, ces Contes et Légendes fixent une certaine mémoire de la vie de naguère dans les Pays du Buëch.
Ainsi, les Arts au soleil nous font (re)découvrir ces histoires : en voici quelques extraits !


LES ARTS AU SOLEIL - : Lettres de mon moulin (extraits) : adaptations 19 mai 2013

Cette fin d'après-midi est l'occasion de commémorer la disparition prématurée d'une actrice de la troupe des Arts au soleil. Pour ce faire, Jean-Pierre et son compère Pierre présentent un florilège de leurs réalisations, puis ils cèdent la scène à une troupe amie la Compagnie Saturne qui s'est produite à plusieurs reprises dans notre vallée.


LES ARTS AU SOLEIL - Généralités

L'association «Les Arts au Soleil» avec ce jeu de mots, propose de nombreuses attractions culturelles qui ont pour décor la Provence, les accents chantants de Daudet, de Pagnol.
Le siège de cette association est situé dans le village pittoresque de Trescléoux.

Voyez dans ces quelques pages l'une des promenades provençales à laquelle j'ai assisté lors d'une festivité dans le village de Laborel (26). Ceci est un exemple parmi tant d'autres des animations possibles réalisables par l'animateur Jean-Pierre.

Les interventions de Jean-Pierre se font aussi dans le temps scolaire avec les enseignants, ainsi que dans les centres de vacances.

Visitez le site de Jean-Pierre pour connaître son calendrier !


LES ARTS AU SOLEIL - Daudet fait l'acquisition du moulin

Cette après-midi c'est un récital «Daudet» auquel nous sommes conviés.
Tout commence naturellement par l'acquisition du moulin. Jean-Pierre endosse les divers personnages au fur et à mesure de son récit. D'abord Daudet, puis arrive le notaire qui nous déclame l'acte de vente : la verve provençale et les interventions avec le public sont des plus savoureuses.

LES ARTS AU SOLEIL - Le secret de maître Cornille

«.Ce sont les lapins qui ont été étonnés.».
Qui ne se souvient de cette arrivée de Daudet dans son moulin ?
Nous avons droit à tout ce récit, suivi de nombreux autres.

Si la plupart se veulent amusants,légers, certains, à l'image de la nouvelle : «Le secret de maître Cornille», sont plus pathétiques, tant par le texte que par le jeu de l'acteur.



LES ARTS AU SOLEIL - Le berger dans "Le retour du troupeau" et le révérend père Gaucher

Un peu de mélancolie avec le récit du berger amoureux de sa maîtresse nous fait connaître la dure vie des bergers et le retour du troupeau.

La fantaisie est de mise enfin avec «L'élixir du révérend père Gaucher».

Je vous souhaite de pouvoir assister à ces quelques moments de vrai bonheur.


LES ARTS AU SOLEIL - Les spectacles

Les interventions de Jean-Pierre se font aussi dans le temps scolaire avec les enseignants, ainsi que dans les centres de vacances.

Et Jean-Pierre ajoute :
«Mon adaptation des "LETTRES DE MON MOULIN" fait l'objet de deux (ou plusieurs ) spectacles différents.
J'en ai appelé un «ALPHONSE DE FONTVIEILLE», l'autre «BALLADES EN PROSE». En réalité les deux s'imbriquent complètement, mais cela me permet de proposer une suite lorsque j'ai déjà donné une séance dans une structure.»

Au programme actuellement des «LETTRES» :
- avant propos
- installation
- le secret de maître Cornille
- les étoiles
- le portefeuille de Bixiou
- le sous-préfet aux champs
- l’élixir du révérend père Gaucher
- la chèvre de monsieur Seguin
- le curé de Cucugnan
- la légende de l'homme à la cervelle d'or
- les trois messes basses
- la diligence de Beaucaire
- les vieux
- les deux auberges
- la rencontre avec Frédéric Mistral
- une rencontre avec Vincent van Gogh

246 visites.