Retourner en haut
Retourner en haut
image
image
Village Le Bersac, il est
col de Perty

Le Buëch à vélo...Des cols, du moins haut vers le plus haut !

Idées d'escapades
Le sud du département des Hautes-Alpes n'a pas des circuits ou difficultés comme dans les grandes Alpes, ou seulement le nord du département, comme Vars, Lautaret, Galibier, etc.
Cependant, il est possible d’affûter les jambes en utilisant les petites routes départementales, exemptes de grandes circulation automobile, la plupart du temps bien entretenues, même si elles sont étroites.
Et si d'aventure, vous enchaînez plusieurs des cols que je vous présente, sous forme de circuit, vous ne serez pas déçus !
Ci-dessous, je vous présente quelques exemples, dans une liste qui ne pourra que s'agrandir...

Col du Pignon
col du Pignon Le col du Pignon se trouve sur la route départementale qui relie Aspres-sur-Buëch à la route départementale 994, au lieu-dit Poteau Saint-Luc. Dans ce sens, sans difficulté aucune, à part un court raidillon après le pont du Buëch et les cent derniers mètres !


Col de Flachière
col de flachière Le col de Flachière fait le lien entre la vallée du Buëch (à l'est) et le Rosannais (à l'ouest), par une route parallèle à la D994, et située plus au sud. Pas de difficulté du côté Est : la route est assez rectiligne et en pente douce hormis le dernier kilomètre plus accentué. Dans l'autre sens, en venant de Rosans, les derniers kilomètres sont plus pentus.
C'est l'occasion de découvrir ces petits villages reculés dans la campagne : Montjay, Sorbiers, Saint-André de Rosans (avec les vestiges d'un prieuré)...


Col de la Saulce
col de la Saulce Le col de la Saulce se trouve sur la route départementale 994, entre Serres et Rosans. Il n'y a rien de difficile, là ! Sa dénomination de col est due au fait que c'est le point le plus élevé entre ces deux communes...


Col des Eygaux
col des Eygaux Le col des Eygaux se trouve entre Veynes et la route 1075 (Ex RN 75). Le croisement entre ces deux routes se fait à environ 3 km au nord d'Aspres sur Buëch. À cet endroit, se croisent sur le Buëch la route, la voie ferrée Aspres / Grenoble.
Quelques rampes à 7 à 8% constituent ce col, somme toute pas très long, surtout en partant de Veynes.


Col de Faye
col de faye Le col du Faye est le lien entre la vallée du Buëch et la vallée de la Durance.
Le circuit proposé (en partant du village le Bersac), passe par Savournon (vallée de Channe), col de Faye, puis hameau de Faye, villages de Ventavon puis Monetiers-Allemont ou Laragne, selon que l'on va vers le NOrd ou le Sud.
On s'élève de 700 à 922 m, les 100 premiers mètres de dénivelée d'abord sur 7 km, peu accidentés, puis les 100 derniers mètres s'étalent sur deux kilomètres, avec quelques "coup de cul" à donner sans difficulté. La descente vers Faye est plus accentuée (pointes à 60 km/h sans forcer !). Le retour en boucle via Laragne, Saléon, Méreuil est une balade d'environ 40 km.


Col de la Bachassette
col de la Bachassette Le col de la Bachassette se trouve sur la départementale 49 qui relie le sud de Veynes au village Le Saix via le village de Saint-Auban d'Oze.
Dans ce sens, on s'élève rapidement, avec une pente de 6 à 8% selon les passages. Le terrain est escarpé, la chaussée est étroite : dépaysement assuré !
La descente vers Le Saix est en pente plutôt douce, hormis depuis la cime du col.


Col des Verniers
col des Verniers Le col des Verniers se trouve sur la RD 149, entre les villages Le Saix et Châteauneuf d'Oze. Dans ce sens, la montée se fait tranquillement, cependant, les derniers deux cents mètres demandent un peu plus d'effort. Ensuite, la longue descente se fait jusqu'au village des Savoyons, proche de Veynes.


Col de Pierre Vesce
col pierre vesce Le col de Pierre Vesce rejoint le village de Villebois les Pins (26) au village de Laborel (26) distants de 6 km. Le sommet (1 056 m) est à 3 km de Laborel ou de Villebois les pins.
Le circuit proposé (en partant du village le Bersac), passe par Trescléoux, puis Orpierre, Villebois les pins, Laborel et retour par Orpierre. Circuit de 63 km, avec un dénivelé total de 787 m. Certes, la montée du col n'est pas très longue, mais, on s'élève d'environ 200 m sur une distance de moins de 3 km : conclusion, quelques rampes sont à près de 12 à 15 %, histoire d'affiner les mollets !


Col du Pommerol
col de Pommerol Le col de Pommerol relie le bassin du Rosanais à la vallée de l'Oule. La montée débute dès l'entrée dans le village de Rosans et la route serpente jusqu'en haut. Un passage intéressant se fait dans un tunnel végétal qui rafraichit l'été et qui ravie le regard par ses couleurs alors que l'automne arrive.
La descente du côté Drôme est rapide, puis remonte par un collet afin de rejoindre la vallée de l'Oule par le petit village de Sainte-Marie de Rosans.
Ce col fait partie des cols réservés aux cycliste une ou deux fois durant la saison estivale.


Col des Tourettes
col des Tourettes Le col des Tourettes relie la vallée de l'Oule à la vallée du Buëch via le village Haut-Alpin de l'Épine. Dans ce sens, la montée see fait depuis le fond de la Vallée de l'Oule, tranquillement, puis, sitôt passé Montmorin, la côte est beaucoup plus soutenue.
Il y a quelques années, le versant Ouest était le siège du rallye automobile dit "des Tourettes", lequel était fameux, mais abandonné depuis pour des raisons de sécurité.
On raconte qu'autrefois, afin de faire la descente vers l'Épine à vélo, les cyclistes attachaient un genévrier qu'ils tiraient afin de les freiner. Arrivés à l'entrée de l'Épine, ils laissaient l'arbuste au boulanger qui avait ainsi le combustible à bon marché pour cuire son pain !


Col de Saint-Jean
col du Pignon Pour passer le col de Saint-Jean, on peut passer par Laborel (Drôme), en suivant la D170. C'est environ cinq kilomètres de montée assez régulière (6 à 7%), avec quelques virages à 300° !
En continuant sur la D170, on rejoint la D542 que l'on peut descendre pour rallier les gorges de la Méouge.
Le circuit dans le sens gorges de la Méouge =>Ballons =>col Saint-Jean=> Laborel et retour par Orpierre est plus difficile, notamment lors de la montée après Ballons (route très étroite, pente estimée à 10/11% pour se terminer entre 6 à 8%).


Col de Lus la Croix Haute
col de flachière Le col de Lus fait la séparation entre les départements de l'Isère et de la Drôme. Si du côté Isère (au Nord, donc) la côte est raide, en venant depuis le Serrois, c'est avec une pente douce et longue qu'on y accède via la RD 1075.
Depuis Serres, pendant 40 km c'est une légère montée, qui s'accentue à partir du village de Lus la Croix Haute sur une distance d'environ 7 km à 4 à 5 %.
La RD1075 présente une grande partie une piste cyclable, voire un bas-côté raisonnable.


Col de Cabre
col de Cabre Le col de Cabre rejoint les Hautes-Alpes à la Drôme, soit du vilage de La Beaume à cenui de Beaurières, distants de 14,5 km. Le sommet (1180 m) est à 4,7 km de La Beaume et à 9,5 km de Beaurières.
Depuis La Beaume (789 m) on s'élève de près de 400 m sur 4,7 km ; depuis Beaurières (640 m) on a un dénivelé de 540 m pendant 9,5 km. De part et d'autres, quelques rampes aiguisent les mollets, heureusement le Refuge du col de Cabre est là pour se ravitailler !


Col de Carabes
col de Carabes Le col de Carabes relie les villages de La Piarre et de la Batie des Fonts : le premier dans les Hautes-Alpes, le second, dans la Drôme.
Réalisé dans ce sens, on monte depuis Serres (05700) jusqu'au sommet. Ce sont cinq kilomètres depuis La Piarre jusqu'au col, la côte est d'abord assez raide jusqu'au quartier du Château (6 à 7% ?) puis continue plus faiblement. Il est possible de continuer et de faire une boucle en retournant par le col de Cabre.


Col du Perty
col de Perty Le col de Perty est situé dans la Drôme, à partir de Laborel qui est frontalier avec les Hautes-Alpes. Depuis ce village, il y a une montée d'environ huit à neuf kilomètres, pour une dénivelée de près cinq cents mètres. Si les derniers deux cents mètres, en ligne droite, paraissent difficiles, il n'y a pas de pourcentage supérieur à 9%.
Arrivé au sommet, par beau temps, on a une vue magnifique, notamment sur le Ventoux.


Col du Festre
col du festre Le col du Festre est le lien entre le Veynois et les stations de ski du Dévoluy.Il culmine à 1441 mètres.
Le circuit proposé (en partant du village le Bersac), passe par la retenue de Saint-Sauveur, Serres, la RD 994, Veynes, puis, au carrefour de Montmaur, suivre la route perpendiculaire en direction de Montmaur, sans passer par le village.
La route monte régulièrement jusqu'au hameau de la Cluze (1100m), puis, les mollets s'aiguisent sur des pentes à 7-8% au moins, assez rectilignes. De veynes jusqu'au col, il y a environ 15 km.

23787 visites.