image
image
01 1-Depuis le lit de la Durance, une vue du pont routier permet de franchir cet obstacle.

La carte a circulé en 1916
02 2-Depuis la rive droite de la Durance, une partie du village, en face, le Grand Morgon, 2326 m.

La carte a circulé en 1930
03 3-Savines-le-Lac était jusqu'à la fin des années cinquante connue en tant que Savines.
Ici, une image de 1954. Dix ans plus tard, il ne reste de ce village que la chapelle Saint-Michel, juchée sur sa colline, que le niveau des eaux de la retenue laisse apparente.
04 4-Tandis que les travaux au barrage se poursuivent, le pont de 920 m de long est quasiment achevé. Seule la partie haute du pont émergera lorsque la retenue sera à son plus haut niveau.

La carte a circulé en 1960
05 5-C'est l'hiver. Le barrage a ouvert ses vannes afin de retenir les eaux des crues des torrents lors des pluies de printemps et la fonte des neige. Neige et ciel bleu font quelquefois partie du décor.

La carte a circulé en 1978
06 6-Le tourisme fait déjà partie de l'activité savinoise avec l'accueil en Auberge de jeunesse. 07 7-L'industrie était présente, en sus de l'agriculture, avec l'usine "La Cotonnière du Sud-Est", proche de la voie ferrée. 08 8-Symboliquement, le curé du village regarde "son" église choir sous l'effet des explosifs.
Le cœur, l'âme du village est partie dans un nuage de fumée.
09 9-Proche de la gare et de la route, l'Hôtel de la gare accueille les touristes.

La voiture placée devant laisse supposer la date aux environs des années 1930 (?).
10 10-La rue principale est bordée de commerces, notamment l'hôtel café Jartoux. 11 11-Le grand pont de 920 m est presque terminé. Il passe au-dessus des maisons qui seront détruites dès que les habitants seront partis. 12 12-Petit à petit, les habitants ont pris possession des nouveaux locaux construits en rive gauche, autour de l'église futuriste. 13 13-Vue générale du village avant qu'il soit englouti par les eaux de la Durance. 14 14-Hôtel restaurant fameux sur la route d'accès à Savines. Sur ce recto, un petit mot signé d'un candidat aux élections...

Le tampon de la poste est daté du 11 avril 1902.
SOMMAIRE Basses-Alpes Vie quotidienne - Abriès - Agnielles - Aiguilles - Ailefroide - Aspremont - Aspres - Avançon - Barret-le-Bas - Bénévent-et-Charbillac - Briançon - Ceillac - Céüse - Chabottes - Champoléon - Chanousse - Charance - Château-Queyras - Châteauroux-les-Alpes - Chauffayer - Chauvet - Chorges - Col Bayard - Col du Galibier - Col du Lautaret - Embrun - Espinasses - Eyguians - Gap - Guillestre - Jarjayes - L'Argentière-la-Bessée - L'Épine - La Bâtie Montsaléon - La Bâtie Neuve - La Beaume - La Chapelle en Valgaudemar - La Fare en Champsaur - La Faurie - La Freissinouse - La Grave - La Haute Beaume - La Piarre - La Rochette - La Roche de Rame - La Roche des Arnauds - La Saulce - Lagrand - Laragne - Le Bersac - Le Glaizil - Le Poët - Le Roux - Le Saix - Les Crottes - Lettret - Maison du Roi - Méreuil - Monetier-Allemont - Montclus - Mont-Dauphin - Montgenèvre - Montjay - Montrond - Moydans - Orcières - Orpierre - Pelvoux - Plampinet - Poligny - Pont de Chabestan - Prapic - Rambaud - Remollon - Ribiers - Romette - Rosans - Saint-André de Rosans - Saint-Bonnet en Champsaur - Saint-Étienne d'Avançon - Saint-Étienne le Laus - Saint-Firmin - Saint-Julien en Beauchaine - Saint-Julien en Champsaur - Saint-Laurent du Cros - Saint-Léger les Mélèzes - Saint-Pierre d'Argençon - Saint-Véran - Savines - Savournon - Serres 1 - Serres 2 - Serres 3 - Sigottier - Valdoule - Vallouise - Valserres - Ventavon - Veynes - Villard d'Arène - Villard-Loubière - Ville-Vieille en Queyras
Savines

01 02
03 04
05 06
07 08
09 10
11 12
13 14
37971 visites.