image
image
Village Le Bersac, il est
Dans la forêt de Jubéo, le mélèze commun fait rougir ses branches très tôt au printemps.
Ci-dessus, à droite, un premier bourgeon qui donnera plus tard le cône ovoïde ci-dessus de 3 à 4 cm de long.
C'est le seul résineux à perdre ses aiguilles en hiver. À l'automne, le mélézin présente des couleurs magnifiques, du vert au marron, en passant par toutes les nuances de jaune orangé.
Ainsi, on constate que l'extrémité de ses branches se dirige vers le haut, à l'inverse de celle du sapin.

(Larix decidua ; pinacées) Mélèze = nom masculin
(Flora Helvetica Haupt 2e Edition - 89)
Page 27