image
image
Village Le Bersac, il est
orobanche orobanche L'orobanche grêle : toutes les espèces sont des parasites de racines et dépourvues de chlorophylle. L'inflorescence est en épi ou en grappe. La corolle est à deux lèvres, la lèvre inférieure et trilobée. Le calice est souvent divisé jusqu'à la base.
L'orobanche grêle est un parasite des fabacées, tel que le trèfle par exemple. Il peut se distinguer des autres orobanches par la couleur rouge vif de l'intérieur de ses fleurs et par ses stigmates jaunes. Il peut être brun foncé ou jaune vif.

Photographies de la mi-juillet, montagne de Jubéo, versant sud.

(Orobanche Gracilis ; orobanchacées)
Orobanche = nom féminin
(Flore Helvetica Haupt ; 2e Edition - 1857 et suivantes.)
Merci à Franck de florealpes.com pour les précisions apportées.
Page 207