image
image
Village Le Bersac, il est
tulipe bota131 tulipe bota132 Voici la tulipe méridionale, photo du 8 juin, rocher de Beaumont (1 544 m).
Plante vivace par son bulbe, présente dans des régions montagneuses ou semi-montagneuses, le plus souvent sur le calcaire. Elle apprécie les lieux rocailleux et arides, les prairies sèches.
Plante géophyte dont les bulbes produisent de longs stolons à l'extrémité desquels se forment de nouveaux bulbes. De hauteur variable selon la pluviométrie, elle peut atteindre de 15 à 50 cm. La tige porte de rares feuilles alternes, étroitement lancéolées à linéaires, d'une longueur de 15 à 20 cm et d'une largeur ne dépassant pas 2 cm.
tulipe bota133 Fleur solitaire à l'extrémité d'un pédoncule rougeâtre érigé. La fleur est déjà dressée avant l'éclosion, contrairement à la sous-espèce sylvestris où elle est penchée. Autre différence : alors que sylvestris a des tépales entièrement jaunes, ceux d'australis sont d'un rouge délavé au revers. Les tépales extérieurs (calice) sont plus étroits que ceux de l'intérieur (corolle). Les six tépales se terminent en une pointe portant parfois quelques poils fins. Six étamines jaunes, elles aussi parfois légèrement velues, à anthères jaunes.

(Tulipa sylvestri subsp. australis ; liliacées)

Tulipe = nom féminin
(Flora Helvetica Haupt 2e Edition - 2882)
Page 198