image
image
Village Le Bersac, il est
La tige de la fumeterre officinale est ramifiée et feuillée. Les feuilles sont glauques, bi-tripennatiséquées, à lobes profondément divisés. Les fleurs sont disposées en grappes roses ou purpurines, plus foncées à l'extrémité. Plante assez fréquente que l'on trouve en touffes épaisses.

(Fumaria officinalis ; fumariacées)
Fumeterre = nom féminin
(Flora Helvetica Haupt 2ème édition - 237)
Cliché du 10 avril.
Page 153