image

image

Si, le jour de la Sainte-Claire, La journée est chaude et claire
Comptez sur les fruits à couteau, À coup sûr ils seront beaux.

 


Gui Gui Gui Voici une touffe de gui qui parasite un pin sylvestre.
Cet arbrisseau est toujours vert, semi-parasite, épiphyte, à ramifications dichotomes articulées, format des touffes arrondies de 30 à 60 cm, voire 100 cm de diamètre. Les feuilles sont oblongues obovales, entières, épaisses et coriaces, opposées, longues de 2 à 5 cm, vert jaunâtre, de même que les tiges.
Dioïque. Fleurs petites, jaunâtres, par 3 à 5 en glomérules insérés aux embranchements ; périgone à quatre divisions ; fleurs mâles à anthères sessiles, fleurs femelles à style très court ou nul et ovaire infère. Les baies sont blanches ou jaunâtre clair visqueuse.
Attention à la toxicité de cette plante !

(Viscum album ; Loranthacées)
Gui = nom masculin
(Flora Helvetica Haupt 2e Edition - 1303)
Images du 28/12/2011, face nord de Revuayre (Le Bersac, Serre Muret), environ 750 m d'altitude.



Page 256
 
menu