image
image
Village Le Bersac, il est


ACCUEIL LÉZARTS Sommaire 2019 Bevilacqua Boisard Ballaré Catry Coppé Delfosse Dussol Bourguignon Espallergues Gaillard Galleron Gerony Le Guevouit Manoé Melin Mondet Rozenblat Paput Uguen Wong Collectif

AUTOMNE 2019 : les 20, 21, et 22 septembre 2019

Élisabeth Gérony :
Art visuel
30 Lasalle
Le site d'Élisabeth Gérony
Art visuel :

Mon travail depuis des années est sous tendu par l’ombre, les ombres. (cf Tanizaki : l’éloge de l’ombre) Les ombres portées de l’explosion nucléaire de Hiroshima qui ont fixé sur le béton les formes des hommes. Ce qui a induit un travail principalement sur les gris, les noirs, les photos provenant de Nagasaki et Hiroshima étant en noir et blanc. Les silhouettes font partie de mon travail, un temps devenues kimonos quand j’ai réalisé la filiation que j’avais avec le Japon, elles réapparaissent continuellement.
Les kimonos en zinc oxydé, traités comme des armures d’apparat, pour la parade, mais qui n’a plus sa raison d’être sinon le lien de fil de fer que j’utilise pour relier les plaques entre elles pour créer des emblèmes de paix. Ce lien devient sculpture, il est le point de fusion qui crée les silhouettes au gré des lumières.
Il appelle d’autres silhouettes, d’autres réminiscences, tous ces peuples derrière nous.
L’ombre est captivante, elle nous accompagne tout au long de notre vie.
Quand nous passons quelque part nous ne laissons aucune trace, qu’en est-il de nous dans les lieux où nous sommes allés ? Rien, pas même une ombre.
MenuCSS