image
image
Village Le Bersac, il est
imageLe Bersac
site municipal


ACCUEIL LÉZARTS Sommaire 2020 Audemar Bajard Bedon Boldych Bonnet Buffet Cerceau Chauvet Cliche Fougnon Garnier Gicquiaux Grandeur... Hezard Jacucha Mahi Melin Meyer Monmarché Morlier Office Pinero Queubeuls Rouault Samakh Stagiaires Tardieu

AUTOMNE 2020 :
les 18, 19, et 20 septembre

Mahi :
Art visuel
34 Montpellier

mahi-euh.blogspot.fr
Le travail actuel de Mahi est un essai de transposition séculière et amorale de la représentation religieuse de la chute des damnés dans l’art sacré.
Amorale, parce qu’il ne s’agit plus de montrer ici une quelconque pénitence vers les enfers de ceux qui n’ont pas respecté la parole divine mais d’évoquer un monde et un espace, qui n’ont pas de sens, dans tous les sens, sans dessus dessous.
L’expression chute des corps renvoie à la situation objective de tout corps soumis à l’attraction universelle. Cependant cette notion de chute n’est pas tout à fait adéquate : en apesanteur, le verbe choir n’a pas de sens. Ici donc, les corps ne tombent pas, pas de haut, pas de bas (pas de bien, pas de mal), ils errent.