image
image
Village Le Bersac, il est


ACCUEIL LÉZARTS Sommaire 2019 Bevilacqua Boisard Ballaré Catry Coppé Delfosse Dussol Bourguignon Espallergues Gaillard Galleron Gerony Le Guevouit Manoé Melin Mondet Rozenblat Paput Uguen Wong Collectif

AUTOMNE 2019 : les 20, 21, et 22 septembre 2019

Thérèse Uguen :
Sculpture du vent
56 Séné
Le site de Thérèse Ud=guen
Sculpture du vent

Le premier travail dans la création d’un cerfvolant en papier et bambou est la préparation des baguettes. Il arrive que les tiges de bambou ( taillées )ne se courbent pas comme prévu ou qu’une maladresse modifie la forme désirée ; j’utilise alors ces “ratés” ; c’est ainsi qu’est née ma” Drôle de Volière” Le papier est souvent récupéré dans les boîtes à chaussures ou dans le pochette à trésors où je conserve des chutes de papier .
Le bambou est retaillé pour obtenir plus de finesse, il est courbé et maintenu par un fil de coton. Le papier collé à la colle à reliure donne vie à un drôle d’oiseau qui peut se percher au bout d’un fil.
Chaque élément “oiseau” est unique La cage est destinée à un animal pour l’empêcher de s’enfuir , pour l’observer ou le protéger d’un prédateur éventuel.
En 1846 dans les prisons une cage recevait les prévenus avant d’être interrogés : cette cage s’appelait “la volière” Ma “Drôle de volière” est ouverte, pas de barreaux ; ses occupants sont silencieux et sereins juste animés par une respiration, un souffle… une 24 émotion.
MenuCSS