image
image
Village Le Bersac, il est

Quartiers des fontaines : Règlement




Concours des quartiers fleuris

RÉGLEMENT

Sous l’égide des Amis de Trescléoux en partenariat avec la municipalité de Trescléoux

PRÉAMBULE

Conscients que les enjeux de développement durable (climat, perte de biodiversité, rareté des ressources...) concernent chacun d’entre nous, la commune de Trescléoux et ses habitants ont décidé d’agir à leur niveau en partageant un plan d’action pour le XXIe siècle.
Le service municipal des jardins et espaces verts agit pour améliorer la qualité de vie et favoriser la biodiversité en différenciant le traitement des espaces verts et en végétalisant le village.
Le fleurissement et la végétalisation réalisés par les habitants participent également à l’embellissement de notre cadre de vie et à la biodiversité. Chaque année, le concours des quartiers fleuris, invite les habitants à œuvrer en ce sens.
Pour que les actions de chacun participent de cette évolution, le concours s’est fixé les objectifs suivants :
- Contribuer à l’embellissement des quartiers de la commune
- Faire évoluer le fleurissement réalisé par les particuliers vers une approche de végétalisation paysagère avec un fleurissement plus « naturel » et écologique
- Développer auprès des habitants des pratiques plus respectueuses comme celles appliquées dans la gestion des espaces verts municipaux :
- Favoriser la biodiversité en incluant dans les réalisations florales des p l a n t e s utiles à la faune (insectes, oiseaux, petits mammifères...)
- Préserver les ressources naturelles comme l’eau (récupération d’eau de pluie, paillage...), diminuer les déchets verts et de cuisine par le compostage
- Aller vers la suppression de l’utilisation des pesticides et engrais de synthèse
- Valoriser les réalisations collectives (Quartiers...).

RÈGLEMENT

Article 1. Objet du concours quartiers balcons fleuris
Le concours « quartiers fleuris », a pour objet d’inciter les habitants à participer à l’amélioration du cadre de vie de la commune par la végétalisation et le fleurissement de leur propriété.
Dans une traduction concrète des enjeux de développement durable, le concours contribue à maintenir une commune propre, à végétaliser la ville, à développer la biodiversité et à respecter l’environnement (réduction des déchets, suppression des engrais et pesticides de synthèse, préservation de l’eau).

Article 2. Principe du concours et pratiques respectueuses
Sont en compétition, les quartiers de la commune et lotissements situés aux abords des sept fontaines de la commune (Barda, Bourianne, Coin de ville, Gontard, Picard/Bellon, Place, Seigne).
Le jugement s’effectue depuis le domaine public. Ainsi, les jardins, balcons et fenêtres doivent être visibles de la rue. Les membres du jury ne pénètrent pas dans la propriété.
Dans l’optique d’une meilleure prise en compte de l’environnement, il sera tenu compte des pratiques et moyens mis en œuvre pour, notamment, améliorer la végétalisation, développer la biodiversité, limiter l’arrosage, éviter l’utilisation de produits phytosanitaires et valoriser les déchets de jardin.

Article 3. Sélection par le jury
Un jury composé d’habitants, et d’élus de la commune et ses environs observera le fleurissement et la végétalisation.
L’évaluation est effectuée suivant les critères cités dans l’article 9. Les pratiques environnementales seront analysées de visu.
Une fiche d’appréciation est remplie le jour de la visite par chaque membre du jury et pour chaque quartier. A l’issue des visites, le jury se réunit et délibère définitivement sur le classement des quartiers.
La proclamation des résultats et la remise des prix auront lieu le jour du passage du jury. La décision du jury est souveraine et ne pourra faire l’objet d’aucun appel.

Article 4. Lots et récompenses
Le concours est avant tout symbolique et incitatif. Les lauréats se verront attribuer des prix récompensant l’effort de végétalisation et de fleurissement.

Article 5. Droit à l’image
Par votre inscription au concours, vous autorisez la réalisation des images (photos ou films) de votre habitation et à l'utilisation via tout moyen de communication adéquat pour mettre en valeur vos efforts dans le domaine de la végétalisation.


GRILLE D'APPRÉCIATION

Article 1. Critères
Chaque quartier est évalué suivant les critères ci-dessous. Le fleurissement ne compte que pour une partie de la note finale. Une attention particulière est donnée à l’ambiance générale ainsi que sur les pratiques respectueuses.

1. Une ambiance végétale et naturelle
- Organisation de l’espace (proportions, mise en scène, ambiance, intégration au lieu, mise en valeur du patrimoine, qualité des contenants et des aménagements)
- Relation avec l’environnement et la biodiversité (refuges pour la faune, espèces et variétés attirant la faune, variétés rares, présence de point d’eau, de zone humide...)
- Durée et degré de permanence de la végétalisation (équilibre entre plantes vivaces et plantes annuelles, feuilles persistantes et caduques, valorisation des arbres et arbustes, plantation de haies variées...)
- Mise en scène le jour du passage du jury

2. Une propreté, une netteté et un entretien adaptés
- Allure et santé des végétaux
- Propreté des lieux et abords immédiats

3. Un fleurissement varié
- La diversité des plantes utilisées : originalité, créativité, qualité, multiplicité
- Equilibre entre le fleurissement saisonnier et permanent
- La qualité de la composition : harmonie des couleurs, des formes et des volumes

2. Des pratiques respectueuses du développement durable
Le jury attribue des notes en fonction des éléments qui concourent à :
- Favoriser la biodiversité et le végétal (variété des plantes permanentes, utilisation de plantes mellifères, création d’habitat pour les animaux, oiseaux et auxiliaires : coccinelles...)
- Préserver les ressources (utiliser du terreau sans tourbe, mettre en place un lieu de compostage, limiter l’utilisation de l’eau)
- Respecter les arrêtés sècheresse le cas échéant

**********************

MenuCSS